Quelques semaines, avant le début du confinement, j’ai dû aller voir mon spécialiste de l’endométriose.