Lettre à ma grand-mère maternelle

Mémé si je t’écris cette lettre, c’est que j’ai une bonne raison de le faire, le 19 mai

C’est ton anniversaire, tu aurais eu 98 ans, ça fait 15 ans que t’est partie, et même si t’est plus de ce monde.

L’amour que j’ai pour toi est toujours aussi présent, pour tes 73 ans qui ont eu lieu le 19 mai 1995, mes parents t’ont offert le plus beau cadeau qu’une grand-mère puissent avoir, t’as dit à maman cette phrase suivante.

Même s’il faut attendre 1 mois de plus, c’est l’un des plus beaux cadeaux que vous ayez pu faire à pépé et à moi.

Le dimanche dans la seconde maison de mon enfance on avait le droit aux rôties frites et ou ça dépendait du frigo.

Lors des anniversaires tu Prenais souvent une coupe de d’artigny pêche, et un bout de gâteau.

Quand toute la famille était réunis, la plus heureuse, c’était toi, quand C’était un enterrement ton réconfort était la famille.

j’adorais  jouer avec tes robes.

Quand quelque chose te dérangeais, tu disait tout haut ce que le monde pensait tout bas.

La plus belle des choses que j’ai pu vivre au début de ma vie étant pré-adolescence était tous les moments passés en famille, quand je vais un versus des noëls passée avec toi pépé et sans vous deux c’est pas pareil.

Avant, j’adorais le 24 décembre, mais depuis ton décès celui à pépé et mon diagnostic de l’endométriose, je hais Noël, ou du moins ceux passées chez mes parents, même si ma sœur y vas l’ambiance est différente.

Quand on m’as annoncé ta disparition, j’ai cru à une blague, mais le faire-part et l’enterrement m’as ramené à la réalité.

à part de deux grands-mères je ne manque de rien, y a des fois j’aimerais briser le silence qui m’entoure.

Merci d’avoir été une grand-mère aimante attentionnée et de m’avoir ouvert les yeux sur mes douleurs et souffrances.

Tu aurais adorée être présente aux 40 ans à ton petit-fils et de voir toute la famille réunie, et voir les gens qui t’aiment heureux, Continuer la lecture de « Lettre à ma grand-mère maternelle »